Ă©quipe pro estac

Renaud Ripart, l’entretien 🎙

28 octobre 2021 - En bref

Quelques jours avant la réception de Rennes (J12), Renaud Ripart, attaquant de l’ESTAC, s’est livré à notre micro. Le natif de Nîmes évoque la bonne dynamique troyenne, le soutien des supporters et la réception du Stade Rennais, 5ème du championnat avant cette confrontation. Extraits.

Renaud, l’ESTAC est sur une belle dynamique après la trêve internationale, avec deux victoires d’affilée. On imagine que le moral de l’équipe est au beau fixe.
C’est toujours mieux d’enchaîner les semaines avec des victoires à la clé. Il y a une excellente entente dans le groupe et un bel état d’esprit. Que ce soit pour le staff, les joueurs, supporters et salariés du club, c’est toujours bien d’obtenir des résultats positifs. Il faut que cela continue ainsi. De notre côté, nous mettons tout en oeuvre pour répéter de belles prestations le week-end.

À titre personnel, on sent que vous avez trouvé votre place dans cette équipe. Notamment lors des deux dernières rencontres où l’on vous a senti plus décisif, plus tranchant…
Je me sens bien. Que ce soit dans le vestiaire et sur le terrain. Je sais que je peux faire encore mieux et je dois travailler pour mettre toutes les chances de mon côté. Quand on enchaîne les bons résultats, chacun prend de la confiance et cela se ressent dans notre jeu. C’est tout un travail collectif et je suis au service de l’équipe. Le plus important est de continuer à aller dans ce sens.

Vous avez réussi à gagner à domicile face à Nice, qui était la meilleure défense du championnat avant la confrontation. C’est peut-être votre match référence…
Cette rencontre face à Nice est clairement notre match référence. C’est celui où nous avons été le plus sérieux et appliqués pendant 90 minutes. Dans la globalité, c’est le match le plus complet que nous avons fourni depuis le début de saison. Nice est une équipe qui joue le haut du tableau donc c’est très valorisant pour le groupe de gagner ce type de rencontre. Nous avons mis tous les ingrédients pour obtenir ces 3 points. 

Renaud, vous participez à l’action sur le but de Mama Baldé face aux Niçois. D’une superbe talonnade, vous lancez Giulian Biancone dans la profondeur… C’est un geste que vous utilisez souvent ?
Quand tu arrives dans les 30 derniers mètres, tu n’as pas le temps de réfléchir. Il faut agir rapidement et j’avais le sentiment que c’était le bon geste à adopter à ce moment. Giulian Biancone délivre un très bon centre derrière et Mama Baldé conclut de manière parfaite. C’est un très beau but collectif. La rencontre était très bien lancée après cette réalisation. Cela montre aussi que nous savons être dangereux dans les derniers mètres adverses.

La victoire a Reims s’est conclue par une superbe communion avec les supporters. Pouvez-vous nous raconter ce moment spécial ?
Les supporters troyens se sont déplacés nombreux. On savait que c’était un match très important pour notre club. On a mal débuté la rencontre mais nous avons réussi à inverser la tendance. Le soutien des supporters a été précieux dans cette rencontre. Ils ont fait beaucoup de bruit à Auguste Delaune. Cela nous a permis de ne rien lâcher et d’enfoncer le clou quand on était mieux dans cette partie. Ce sont des bons moments à vivre. C’était un match de derby et c’est toujours important de remporter ce genre de partie. 

L’ESTAC est 15ème avant la réception de Rennes (5ème). Seulement 6 points séparent les deux équipes. Est-ce une source de motivation supplémentaire de savoir que l’on peut encore recoller aux équipe du haut de tableau ?
Ce n’est que le début du championnat est c’est une compétition qui est très serrée. L’écart de points est léger mais Rennes est une équipe qui joue clairement l’Europe. Il faut rester concentrés sur notre jeu et notre objectif maintien. C’est une partie où il faudra être performant pendant 90 minutes, du même calibre que le Paris Saint-Germain ou bien l’OGC Nice. Il faudra essayer de les mettre en difficulté le plus possible.

Le Stade Rennais est sur une dynamique de 5 victoires d’affilée. Comment prépare-t-on ce genre de rencontre et quel et le discours du coach, sans trahir de secrets ?
C’est une équipe qui a de très belles individualités et qui joue bien au football. Nous avons aussi des arguments à faire valoir. Si nous sommes dans un bon jour, nous pourrons développer notre jeu et mettre en place ce que nous travaillons avec le coach. C’est à nous de bien se préparer et d’être prêts tactiquement pour aborder cette rencontre. Il faut être chirurgical dans les zones de vérité face à ce genre d’équipes.

sur

jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé)

-