Estac Troyes

Fil infos

#CF63ESTAC : les déclas

Mardi 02 Février 2021 à 22h45

Malgré un début de match compliqué et deux buts concédés dans la première demi-heure de jeu, les Troyens ont bien réagi en seconde période, réduisant le score par Salmier à vingt minutes du terme. Maitres du ballon (69% de possession), les hommes de Laurent Batlles, qui ont multiplié les assauts en fin de match, n’ont toutefois pas réussi à trouver la faille une deuxième fois pour égaliser. Mais l’ESTAC conserve sa place de leader de Ligue 2 BKT à l’issue de la 23e journée et recevra son dauphin Toulouse, samedi, au Stade de l’Aube. Voici les déclarations d’après-match.

▶️Laurent Batlles (entraîneur de l’ESTAC) : « On aurait peut-être mérité de ramener le nul »

« On savait que pour venir gagner ici, il fallait faire un match plein, mais on a fait une première mi-temps qui n’a pas été à la hauteur de ce qu’on sait faire. C’est assez difficile à expliquer, car on a préparé le match de la même façon que les autres.

Au contraire, on a vu le vrai visage de l’équipe en seconde période. Et on aurait peut-être mérité de ramener le match nul.

Sur le premier but, on lâche le joueur, on pense peut-être qu’il est hors-jeu et le second fait suite à une touche. Donc les deux buts auraient pu être évitables. On savait que c’était une équipe qui ne prenait pas beaucoup de buts. On a fait énormément d’efforts en seconde période avec une grosse possession de balle.

Si ce résultat peut remettre tout le monde les pieds sur terre, ça peut permettre de faire un bon match face à Toulouse. Il reste 15 ou 16 rencontres, chacun avance à son rythme, tout le monde peut gagner et peut perdre dans ce championnat. On aurait évidemment préféré gagner ou faire un nul, mais c’était assez serré jusqu’à la fin. La Ligue 2 BKT est attrayante mais il était difficile de faire du jeu pour les deux équipes sur cette pelouse.

Avec la débauche d’énergie réalisée en seconde période, je ne peux pas dire que c’est un mauvais état de forme. On savait qu’en prenant un but ici, l’équipe adverse serait bien en place par la suite. On va essayer de se relancer samedi face à Toulouse. »

▶️Yoann Salmier (défenseur troyen) : « On a bien su réagir en seconde période »

« On savait que cette rencontre allait être compliquée. On n’est pas bien rentrés dans ce match et on a laissé l’opportunité aux Clermontois de nous contrer. Ils ont bien joué le coup et ont été efficaces en première mi-temps. On a bien su réagir en seconde mais il nous a manqué un petit détail.

À la pause, on s’est parlés et on avait à coeur de ne plus prendre de but. On savait que si on marquait, on les ferait paniquer, ce qui pouvait nous permettre d’avoir des opportunités. On a malheureusement mal négocié certaines situations. C’est comme ça. C’est un accident à ne pas reproduire. »

▶️Pascal Gastien (entraîneur du Clermont Foot) : « Ça a été difficile, on a souffert »

« C’était une bonne première mi-temps où on a joué comme on le souhaitait. On s’est procurés pas mal d’occasions mais j’aurais aimé que l’on se mette à l’abri avec un troisième but. Ça n’a pas été le cas. Ensuite, ça a été difficile, on a souffert.

On a décidé à la mi-temps de rester compact et bien défendre. Ils ont poussé mais je pense que c’est surtout après leur but que ça a été long pour nous.

C’est une belle victoire face à l’ESTAC, qui n’est pas là par hasard, avec de bons joueurs, un jeu bien huilé et un bon entraîneur.

Ce résultat relance un peu le championnat. Surtout que le week-end prochain, il y aura un Troyes-Toulouse qui pourrait être un match intéressant pour nous, si l’on fait un bon résultat à Rodez. On reste calme, il faut continuer notre chemin. Rien n’est encore fait.

C’était important de gagner rapidement après la défaite à Toulouse. C’est un match qui va, je pense, compter. Six points sur neuf contre les trois plus grosses équipes, c’est très satisfaisant. J’aurais signé pour. »

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac