Estac Troyes

Fil infos

#ESTACCNFC : les déclas

Samedi 19 Décembre 2020 à 00h00

Les joueurs de Laurent Batlles poursuivent leur impressionnante série, en s’imposant par la plus petite des marges, face aux Chamois Niortais. Si les Troyens avaient davantage la maîtrise du ballon, ils se sont longtemps heurtés à des Niortais valeureux avant de débloquer la situation, grâce à une réalisation de Hyun-jun Suk, peu avant l’heure de jeu. Place maintenant à la récupération, avant d’aborder un déplacement périlleux, dès mardi à Grenoble, pour la dernière rencontre de championnat à disputer pour l’année 2020. Voici les déclarations d’après-match.

 

Laurent Batlles (entraîneur de l’ESTAC) : 

« Nous avons fait un gros match en termes de maîtrise, à la fois technique, mais aussi dans le jeu. C’est ce que j’avais demandé à mes joueurs. Je leur avais aussi demandé de faire courir cette équipe, car nous savions qu’elle avait joué mardi soir en laissant beaucoup d’énergie. Il fallait s’ouvrir certains espaces, pour parvenir à leur faire mal.

Ce que je regrette un peu, c’est que l’on n’a pas su mettre ce but d'avance, notamment en première période, au cours de laquelle nous avons eu beaucoup d’occasions. 

En deuxième mi-temps, on s’en est créés aussi. On savait qu’ils pouvaient être dangereux sur coups de pied arrêtés. Ils l’ont fait une fois sur corner, heureusement on avait bien positionné nos joueurs pour éviter ce but. On a fait un travail de sape. J’avais fait trois changements offensifs par rapport au match de mardi et il faut que les joueurs trouvent des automatismes puisqu’ils n’avaient pas eu beaucoup de temps de jeu. Cela dit, je suis très content de ce que j’ai vu ce soir.

Plus globalement, je suis fier de ce que l’on vit aujourd’hui. Hyun-jun Suk marque le but qui nous permet de gagner. C’est à la fois très important pour lui et pour l’équipe. Cela fait énormément de temps qu’il n’avait pas joué et je savais qu’il aurait une heure de temps de jeu. Il a fait le match que je souhaitais, il a beaucoup donné, il s’est battu. Il s’est créé des occasions, il faut lui laisser du temps pour revenir au niveau des autres. Mais avoir des joueurs qui remplacent certains autres et qui vous permettent de gagner, c’est important pour une équipe. On va essayer de bien récupérer avant d’aller à Grenoble où il faudra gérer la suspension de Florian Tardieu.

J’avais décidé de faire se reposer tous les joueurs offensifs, qui font beaucoup d’efforts et qui mettent énormément de pression sur l’adversaire. J’ai changé presque toute mon attaque sur la deuxième mi-temps. »

 

Yoann Salmier (défenseur de l’ESTAC) : 

« On a eu une belle maîtrise du match, notamment en première période. Il est clair que l’on aurait pu se mettre à l’abri bien avant. On est tombé face à une bonne équipe de Niort bien regroupée et qui défendait bien. On a eu des occasions sans parvenir à les concrétiser. Il nous a donc fallu rester très vigilants derrière. On était préparé à ça. Ils avaient pris beaucoup de buts en déplacements et on savait qu’ils viendraient resserrer les lignes chez nous. On a su être patient et trouver la faille au bon moment.

On s’est fait peur une seule fois dans ce match. Il faut dire que l’on avait à cœur de se racheter par rapport à notre dernière sortie à Nancy où on a pris deux buts. On a un groupe soudé qui poursuit sa belle série de matches sans défaite. Il est vrai que toutes les séries ont une fin. J’espère qu’elle interviendra le plus tard possible. » 

 

Sébastien Desabre (entraîneur de Niort) : 

« Le ressenti sur cette défaite ? Par rapport à la domination adverse, on a bien défendu. Après, on est tombé sur une belle équipe de Troyes, bien organisée qui a eu le monopole du ballon, comme on s’y attendait.

Je regrette que l’on n’ait pas été très performant sur nos ressorties d’attaques rapides, car il y a avait un déséquilibre très prononcé dans cette équipe. Après, on a cette occasion à 1-0, de revenir au score sur corner. On a fait ce qu'on pouvait faire actuellement, en termes d’énergie, d’organisation de jeu. Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs. On est dans un cycle de matches très rapprochés. A nous de bien récupérer pour aborder dans les meilleures conditions notre dernier match de l’année à domicile un peu plus frais que ce soir.

Pour revenir à ce match, on a réussi à faire douter cette équipe de Troyes après le but encaissé. On était mieux, on a bien défendu. Quand on analyse, on est tombé sur une belle équipe qui a un objectif totalement différent du nôtre. Nous, on continue à apprendre dans cette Ligue 2 BKT, avec des jeunes joueurs qui apprennent la répétition des matches à haute intensité, tous les trois jours. On est un peu déçu, car on a cette occasion à la fin, mais globalement sur le match, on a fait ce que l’on pouvait faire à l’heure actuelle.

Après, il faut féliciter Troyes qui nous a mis en difficulté pendant 60, 70 minutes. On a bien tenu avec notre gardien. C’est dommage. On n’a pas abdiqué, c’est ce que je retiens. Une main troyenne dans la surface ? Même s’il y eut cette main, nous, on a la possibilité de mettre la tête avant. Il faut déjà se regarder soi-même avant de regarder l’arbitre. Cela étant, on a mieux défendu que sur nos derniers matches à l’extérieur. En revanche, on a manqué de gagner les duels offensifs. »  

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac