Estac Troyes

Fil infos

#ASNLESTAC : les déclas

Mardi 15 Décembre 2020 à 23h15

L’ESTAC poursuit sa série d’invincibilité et s’adjuge des trois points face à une équipe nancéienne valeureuse et bien en place. Pour ce match en retard de la 11e journée de Ligue 2 BKT, les joueurs Troyens ont fait preuve d’une belle force de caractère, en parvenant à revenir au score à deux reprises, avant de prendre l’avantage dans les dernières secondes du temps additionnel de la première période. Ce succès permet aux joueurs de Laurent Batlles de faire tourner le compteur, avant d’aborder deux matches rapprochés, face à Niort, puis face à Grenoble. Voici les déclarations d’après-match.

 

Laurent Batlles (entraîneur de l’ESTAC) : 

 

« C’était une première mi-temps avec beaucoup de buts, je trouve qu’on a eu la maîtrise dans le jeu malgré le fait qu’on a perdu quelques ballons assez haut, ce qui nous a mis en difficulté. On n’a pas assez bien géré la profondeur notamment sur le 2e but concédé. Malgré cela, on a été capables de se créer des situations et mettre un but de plus que l’adversaire.

En seconde mi-temps, on a été plutôt bons dans la maîtrise technique, on a réussi à priver notre adversaire de ballons, à prendre moins de risques pour ne pas se faire contrer. C’est dans ces matches-là que l’on faire grandir l’équipe, on sait où on veut aller et ils ont montré beaucoup d’abnégation. Je suis fier de mes joueurs, des titulaires et de ceux qui sont rentrés.

Je me répète, mais je suis vraiment fier de ce groupe aujourd’hui. Je savais que ça allait être un match compliqué avec un coach qui fait bien jouer son équipe, mais derrière on a eu la capacité de leur faire mal notamment en première période avec plusieurs occasions. On a montré une certaine force. Gagner cette rencontre nous laisse de la confiance et on sait que l’on a deux gros matches qui arrivent. Je suis juste déçu de la suspension de Florian Tardieu, je trouve que c’est injustifié, mais il faudra faire avec, on a assez de joueurs pour compenser. 

Comme peu d’équipes ont joué ce soir, c’est une bonne opération pour nous d’avoir pris trois points. Vendredi, vous vous doutez bien que je vais faire pas mal de changements, d’autres joueurs vont avoir du temps de jeu, mais j’ai confiance en tout le monde et on va tâcher de faire un bon résultat. »

 

Yoann Touzghar (attaquant de l’ESTAC) : 

« Forcément les jambes sont lourdes, on a eu du mal à rentrer dans le match, mais on a bien réagi et c’est le plus important. C’est dur physiquement, mais on bosse bien, pour récupérer. Même si on prend un but, l’important est d’être forts ensemble et garder de la sérénité.

On se dit qu’en rentrant 3 à 2, c’est très bien et on a eu la chance de mettre ce troisième but. À la mi-temps, le coach nous a demandé d’être plus réactif à la perte de ballon et de gagner des duels. Il fallait être solidaires pour remporter ce match.

Je suis très content de marquer mon 8e but, mais le plus important c’est la victoire, il fallait de nouveau prendre des points surtout à l’extérieur. Il ne faut pas que l’on se prenne la tête, on sait qu’à chaque match on se crée des occasions.

On a deux gros matches qui arrivent donc on fera le bilan à la fin de cette première partie. »

 

Jean-Louis Garcia (entraîneur de Nancy) :

« C’est une déception ce soir, je trouve qu’on a fait un vrai match contre une belle équipe, une des meilleures de ce championnat. Quand vous avez le mérite d’avoir l’avantage une fois, puis une seconde fois contre de tels adversaires, il faut se montrer solides. 

De leur côté, il n’ont pas eu véritablement d’occasions franches, mais ils ont marqué sur leurs seules quelques possibilités, alors soit ils sont réalistes soit on est fragiles de ce côté-là.

On n’a pas bien joué les opportunités, c’est dommage, car 3-3 aurait été un bon résultat. 

On a laissé beaucoup d’énergie sur ces deux matches et c’est ce qui me préoccupe. C’est un calendrier de folie, ce n’est pas évident à gérer. Même un petit point nous aurait permis de récupérer mentalement, mais bon comme j’ai dit aux joueurs, il ne faut pas lâcher. Je suis persuadé que ça peut tourner surtout contre des adversaires de notre calibre. On va jouer des matches plus abordables que ceux réalisés ces dernières semaines. »

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac