Estac Troyes

Fil infos

Déclas d'après-match

Vendredi 28 Février 2020 à 22h58

L’Estac a obtenu son quatrième succès consécutif ce vendredi soir à Orléans et continue d’alimenter son compteur ! 
Les Troyens ont donné le ton d’entrée de jeu. À la 4’, Hyun-jun Suk, servi par Rominigue Kouamé, ouvrait le score (4’). Un but 100% mercato hivernal ! C’est ensuite Maxime Barthelmé qui tentait sa chance, mais sa frappe était repoussée par l’ex-troyen Alexandre Letellier. Orléans se montrait alors dangereux à la 29’, mais Gauthier Gallon était bien en place face à D’Arpino.
En seconde période, l’Estac ne mettra guère plus de temps qu’en première partie de jeu pour marquer. À la 50’, Maxime Barthelmé, sur un centre de Dylan Chambost, ajustait le portier orléanais. Le milieu de terrain inscrivait alors son premier but sous les couleurs troyennes. Les locaux ne montraient pas de franche réaction et les Aubois n’étaient pas trop inquiétés à part sur la tentative de Nakoulma à la 64’, repoussée in-extremis à une main par Gauthier Gallon, qui plongera à nouveau en fin de match pour détourner une tête de ce même joueur (90’). Quelques minutes plus tôt, Warren Tchimbembé, à deux reprises, manquait de peu le but du 3-0. Alexandre Letellier s’interposait à chaque fois (84’, 88’). 

Les Troyens prennent provisoirement la seconde place du classement ce soir, alors que les rencontres de la 27e journée de Domino’s Ligue 2 n’ont pas toutes été disputées. Cette victoire est une nouvelle fois méritée et récompense le travail quotidien de Laurent Batlles, de son staff et de ses joueurs. Le chemin est encore long avant la fin de saison. La semaine prochaine, l’Estac recevra le Paris FC au Stade de l’Aube, à l’occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme. Venez nombreux soutenir votre équipe et l’opération mise en place par le club troyen, aux côtés de l’association Solidarité Femmes. Retrouvez plus de détails sur ce site officiel. 

 

Voici les déclarations d’après-match : 

 

Laurent Batlles (entraîneur troyen) :

« On est très content du résultat et de la manière, bien qu’on n’ait peut-être pas fait ce qu’il fallait dans les cinq dernières minutes pour éviter de prendre un but. C’est important de ne pas encaisser de but parce qu’un jour, on pourrait payer cash ces occasions. Je suis satisfait de mon équipe. On avait travaillé sur le match aller et notre incapacité à rebondir après avoir remporté un derby. On l’a fait ce soir. On savait qu’à partir du moment où l’on parviendrait à marquer rapidement, on aurait la possibilité d’inscrire d’autres buts. En première mi-temps, cela a été assez équilibré, puis en deuxième, on aurait peut-être pu mieux jouer certains coups. On aurait pu mettre un ou deux buts supplémentaires avec un peu plus de justesse technique, notamment dans la dernière passe. Il était très important de venir prendre trois points pour nous ce soir. Vu la physionomie du match, je me doutais qu’Orléans tenterait des choses sur coup-de-pied arrêté car il y a de très bons tireurs dans cette équipe. Il était très important de marquer ce second but pour plus ou moins tuer le match. Après ce but, mis à part lors des cinq dernières minutes, on n’a pas vu une équipe orléanaise qui essayait de pousser énormément. 
On est très heureux que Maxime ait marqué. Il délivre beaucoup de passes mais il n’avait pas encore été buteur. C’est très important pour lui et pour toute l’équipe. Depuis un moment, on parvient à être plus performant techniquement dans la qualité de passe. Depuis trois ou quatre matches, on court plus que les équipes adverses et les joueurs performent plus. Même si ce sont des joueurs à vocation technique, l’aspect athlétique rentre en compte aussi. Quatre victoires d’affilée, ce n’est pas anodin dans ce championnat mais ce n’est pas la fin de la saison. On avance tranquillement.
» 

 

Maxime Barthelmé (milieu troyen et buteur) :

« On a été sérieux jusqu’à la fin. On avait à coeur de poursuivre notre série et c’est chose faite ce soir. On a su être rigoureux défensivement et réaliste offensivement. Comme nous le répète souvent le coach, il faut engranger le maximum de points jusqu’à la 30e journée et on verra ce qu’on a à jouer ensuite. A titre personnel, je suis content d’avoir marqué ce premier but sous les couleurs troyennes, d’autant qu’il y a un résultat positif au bout. »

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac