Estac Troyes

Fil infos

Estac-Grenoble : les déclas

Vendredi 31 Janvier 2020 à 22h37

Pour ce premier match de l’année au Stade de l’Aube, les Troyens se sont inclinés 2-1 contre Grenoble. Au terme d’une première mi-temps timide, l’Estac était menée 1-0, après une ouverture du score des visiteurs par Elogo à la 36’. Les joueurs de Laurent Batlles revenaient alors avec de meilleures intentions sur le terrain. Maxime Barthelmé était alors proche d’égaliser à la 56’ quand son tir frôlait le montant gauche de Maubleu. C’est finalement Florian Tardieu qui parvenait à redonner de l’air à son équipe. Sur corner, alors que le portier grenoblois repoussait une première tête du milieu troyen, la seconde tentative se révélait payante (63’). Les Troyens avaient fait le plus dur en revenant dans ce match. Mais à la 84’, Semedo, fraîchement entré en jeu, offrait l’avantage à son équipe.
L’Estac aura l’opportunité de vite réagir après ces trois défaites d’affilée avec un déplacement important à Lens mardi, avant de recevoir Châteauroux vendredi prochain au Stade de l’Aube. Elle aura bien-sûr plus que jamais besoin du soutien de son 12Homme !

 

Philippe Hinschberger (entraîneur grenoblois) :

« On a fait une très bonne première période. Le score à la mi-temps est logique. On s’attendait à une réaction des Troyes. Le but égalisateur était mérité à ce moment du match car l’Estac mettait une grosse pression. Paradoxalement, ça nous a repositionné. Je n’étais pas sur la ligne lors du second but. Je retiens juste que l’on prend 7 minutes de temps additionnel alors que les Troyens ont fait le cirque pour réclamer un hors-jeu. »

 

Laurent Batlles (entraîneur troyen) :

« Il n’y a pas hors-jeu sur le but. Je tenais à m’excuser envers le corps arbitral. On a perdu à cause de notre manque de jeu par moments et de beaucoup trop de choses en première période. C’est rageant de perdre à domicile sur deux frappes qui donnent deux buts. A la mi-temps, on a recadré les choses. Mais on ne doit pas se voiler la face, si on s’incline trois matches d’affilée c’est qu’on perd le bénéfice de ce qu’on a fait en début de saison, où on donnait certainement plus sur le terrain. Grenoble a fait le match qu’il fallait. On prend trop de buts. Il va falloir travailler l’aspect défensif.
Dans trois jours, on joue un match très important à Lens. Il va falloir y aller avec beaucoup d’enthousiasme et d’envie pour ramener quelque chose. Dans l’ensemble, on a fait une bonne deuxième période mais on a de nouveau payé une de nos erreurs.
Suk était le joueur qu’on recherchait. Mais il n’arrive pas dans de bonnes conditions et cela me dérange. À lui de s’intégrer dans l’effectif. Il connait le club, a l’expérience de la Ligue 1 et avait envie de venir chez nous. C’est important qu’un joueur de son standing puisse venir nous renforcer. J’espère qu’il sera rapidement apte. »

 

Jimmy Giraudon (capitaine troyen) :

«  On ne fait pas de mauvais matches mais la première mi-temps est indigne de ce qu’on a montré depuis le début de saison. Sur la deuxième période, on méritait au moins le match nul. Si on veut gagner des matches, il faut jouer 90 minutes. On a peut-être eu un peu trop de confiance du fait de notre classement, mais la Ligue 2 est un championnat difficile et ce n’est pas parce qu’on entre sur le terrain qu’on va gagner. On a perdu en solidité défensive. Offensivement, il va falloir faire beaucoup plus de choses. Il faut tous tirer dans le même sens et repartir sur une nouvelle série. Le match de mardi va être important à Lens. Il faudra ramener quelque chose. Je connais bien Suk, il va beaucoup nous apporter. C’est un bon renfort. »

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac