Estac Troyes

Fil infos

#ESTACRAF : les déclas

Mardi 03 Décembre 2019 à 23h54

En s’imposant face à Rodez ce soir, les Troyens ont confirmé la belle victoire ramenée de Sochaux il y a trois jours.
Dominateurs en première période, les joueurs de Laurent Batlles ont logiquement pris l’avantage avant la demi-heure de jeu. Après une superbe roulette, Maxime Barthelmé servait Rayan Raveloson qui centrait au second poteau pour la tête de Pape Meïssa Ba, imparable ! (57’) Pour sa première titularisation sous les couleurs troyennes, l’attaquant sénégalais signait son premier but avec l’équipe professionnelle. Bien en place dans les deux surfaces, l’Estac avait la possession et les Ruthénois n’avaient guère l’occasion de porter le danger sur les cages de Gauthier Gallon, qui disputait son 100ematch en Domino’s Ligue 2. Le break avant la pause n’aurait pas été immérité.
En seconde mi-temps, Rodez affichait un visage plus conquérant et parvenait à mettre en difficulté les Troyens. Gauthier Gallon devait intervenir sur une frappe à ras-de-terre de Valentin Henry (56’). L’Estac quant à elle, ne s’est pas montrée très dangereuse mais a fait l’essentiel pour conserver le score et remporter les trois points.
Ces deux victoires consécutives font du bien. Cette équipe a prouvé une fois de plus qu’elle avait de la ressource et une belle force mentale.
Place maintenant à la récupération. Les joueurs aubois retrouveront la compétition le 16 décembre à Guingamp, avant de recevoir l’AC Ajaccio le samedi 21 décembre à 16h pour le Noël en Bleu et Blanc, ce qui laisse le temps de bien préparer cette fin de première saison pour terminer l’année en beauté tous ensemble !

Voici les déclarations d'après-match :

 

Laurent Peyrelade (entraîneur ruthénois) :


«  On n’a joué qu’une mi-temps. On a fait une première période timide, plus que moyenne. C’est bien d’avoir montré autre chose en seconde mi-temps, déjà dans l’intention. On a manqué d’agressivité, même dans la surface de réparation adverse. On a proposé un bloc bas en première période et les Troyens ont fait de même en seconde. »

 

Laurent Batlles (entraîneur troyen) :


«  Aujourd’hui, on a fait une première période à la hauteur de ce que je voulais et une deuxième aboutie dans l’abnégation, mais peut-être un peu plus compliquée dans le jeu. Après le match à Sochaux, sur un terrain compliqué, j’avais dit que je ne voulais pas entendre parler de fatigue. Ce soir, j’ai dit aux joueurs que ce qu’on avait fait était beau, car on jouait contre une équipe de Rodez tout neuve et on a dû composer avec les blessures et les joueurs qui avaient déjà joué samedi dernier. Je suis content d’avoir gagné à la maison et d’avoir pu montrer à notre public qu’on était capable d’être solide à domicile. En seconde période, avec un peu moins de fraicheur mentale, on n’a pas pu contrer et ressortir les ballons comme on voulait. J’ai fait entrer Stéphane Darbion car j’avais besoin de quelqu’un qui pouvait être juste et tenir le ballon. On a besoin de ces joueurs-là dans un groupe. »

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac