Estac Troyes

Fil infos

Le premier Troyes-Chambly professionnel !

Vendredi 22 Novembre 2019 à 10h58

Cet Estac-FC Chambly constitue la première rencontre professionnelle de l’histoire entre Troyens et Camblysiens. Dans le passé, il exista des Troyes-Chambly au niveau amateur. C’était à l’époque en championnat d’Honneur de la Ligue du Nord-Est, entre la réserve de l’ASTS et le Club Olympique des Cheminots de Chambly-Moulin-Neuf, avant que le club picard ne soit autorisé à disputer le championnat d’Honneur de la Ligue de Paris.

Il fallut attendre le dimanche 12 janvier 1958 pour que les deux équipes premières s’affrontent. Ce fut pour le compte d’un 32e de finale de la Coupe de France, sur le terrain neutre du Vésinet. Les pros de l’ASTS, évoluant en 2e Division, se qualifièrent 3-0 aux dépens d’un COC Chambly alors en DH de Paris. On notera que le COC Chambly, créé en 1909, vient d’être dissous en juin dernier.

Le Troyen Claude Davério tente une frappe entre deux camblysiens, Méresse (à gauche) et Moscardo.

 

Le premier match entre l’Estac et le FC Chambly Oise (créé en 1989) eut lieu le samedi 15 novembre 2014, à Chambly, à l’occasion d’un 7e tour de Coupe de France que les Troyens, alors en Ligue 2, remportèrent 2-1 contre des Camblysiens évoluant en CFA. Mory Koné (49’) et Jimmy Cabot (90’) furent les buteurs pour l’Estac, Elton Ngwatala (72’) fut celui du FC Chambly.  

Entretenant de bonnes relations, les deux clubs se sont depuis affrontés trois fois en match amical. Le 3 janvier 2015, sur un terrain annexe du Stade de l’Aube (2-1 pour l’Estac), puis lors d’une opposition le 29 juillet 2015, dans le cadre du stage d’avant-saison des Troyens à Gouvieux (1-0 pour l’Estac), enfin, plus récemment, en match de préparation d’avant-saison, le 4 juillet 2018 à Deauville, match que les Troyens remportèrent 4-1, grâce à des buts de Warren Tchimbembé (24’), Benjamin Nivet (58’), Yoann Touzghar (74’) et Bryan Mbeumo (90’), tandis que Lassana Doucouré avait réduit la marque pour ses couleurs (85’). Chambly était alors en National et devait accéder en L2 en fin de saison.

L’ASTS 57-58 : Au premier rang, de g. à dr. : Tison, Delcampe, Davério, Henni, Sénéquier.
Debout : Versini, Raymond Lipiec, Kupélian, Thuane, Jacques Diébold, Aucourt.
 

 

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac