Estac Troyes

Fil infos

#ESTACVAFC : les déclas

Vendredi 01 Novembre 2019 à 22h36

Ce soir, en battant Valenciennes 1-0, l’Estac a obtenu sa troisième victoire consécutive.
En première période, aucune équipe n’avait pris le dessus sur l’autre. Chacune s’était créée des occasions, à l’image de la frappe de Chris Bedia qui ne passait pas loin du montant de Prior à la 16’ ou du corner de Maxime Barthelmé, sur lequel le ballon arrivait sur Yoann Salmier au second poteau, frôlant à nouveau les cages du portier adverse. A la 26’, c’est Rayan Raveloson qui portait le danger sur le but valenciennois, mais un défenseur sauvait la mise in-extremis. 0-0 était alors le score à la mi-temps.
Les Troyens revenaient sur le terrain avec un visage plus conquérant, plus déterminé, et ça se ressentait dans leur jeu. C’est à nouveau sur coup-de-pied arrêté que l’Estac prenait alors l’avantage (58’) : sur un corner tiré par Maxime Barthelmé, Kiki Kouyaté se détendait et de la tête, ne laissait aucune chance à Prior. Le Malien inscrivait alors son quatrième but de la saison. L’ouverture du score libérait alors les Troyens qui multipliaient les offensives sur les cages de Prior, par l’intermédiaire à nouveau de Kiki Kouyaté qui était proche du doublé, mais aussi d’Ihsan Sacko (69’) ou de Maxime Barthelmé (78’). Mais à la 80’, l’expulsion de Pape Souaré venait complexifier la fin de match. Les Troyens, alors réduits à dix, ont tenu bon et ont résisté pour remporter les trois points. Mention spéciale à la défense troyenne qui n’a de nouveau pas encaissé de but, bien aidée à nouveau par un Gauthier Gallon décisif.
Ce soir, c’est avec un nouveau succès et 25 points au compteur que l’Estac clôture sa journée. 25 points en 13 journées, c’est plutôt pas mal…mais il ne faut pas oublier que le chemin est encore long. La semaine prochaine, les Troyens se déplacent à Nancy. On compte sur vous pour venir nombreux encourager votre équipe en Lorraine pour poursuivre cette belle série ensemble. Car c’est bel et bien tous ensemble qu’on avancera !

Voici les déclarations d’après-match :

Olivier Guégan (entraîneur valenciennois) :

« Il nous a manqué ce but dans nos temps forts. On maîtrisait bien les Troyens, on savait qu’ils pouvaient être forts sur coups-de-pied arrêtés. Je suis déçu car il y avait matière à ramener des points ce soir. Il faut sanctionner l’adversaire quand on en a l’opportunité. On a fait un match très cohérent et intéressant. Sur la deuxième période, l’Estac est revenue avec d’autres intentions et on prend ce but sur coup-de-pied arrêté. Ça ne se joue à rien ce soir. »

 

Laurent Batlles (entraîneur troyen) :

«  On savait à quoi s’attendre. Je savais que cette équipe allait bien défendre. Il y a eu beaucoup de un-contre-un en première mi-temps. A partir du moment où on est moins bien sur les duels, on concède des contres. C’est comme cela que se sont jouées les 45 premières minutes. En seconde période, on a fait preuve de plus de patience. On a essayé de changer certaines choses, avec des appels plus profonds de nos attaquants notamment. Les coups de pied arrêtés sont une force chez nous cette saison, on le sait. Ça nous ouvre le match. Le carton rouge nous a fait un peu de mal sur les dix dernières minutes. Il va falloir savoir jouer contre des équipes comme Valenciennes, et amener encore de la cohérence et de l’abnégation dans notre jeu. C’est notre métier de pouvoir mettre en péril l’équipe adverse.
Si on m’avait dit qu’à ce stade de la saison nous aurions 25 points aujourd’hui, j’aurais signé de suite. Le classement, on verra à l’approche de la fin. »

Florian Tardieu (milieu de terrain troyen) :

« On savait que Valenciennes encaissait peu de but, était solide défensivement. Le mot d’ordre était la patience. En première période on a essayé de jouer trop vite vers l’avant et on se faisait contrer. On a corrigé cela en seconde période et ça a payé. Les coups-de-pied arrêtés constituent une de nos armes. On ne s’enflamme pas, on prend les matches les uns après les autres. Défensivement, cela fait deux matches que l’on n’encaisse pas de but, et ça fait du bien. Gauthier Gallon nous met également en confiance en étant décisif. C’est aussi positif pour le groupe. A titre personnel, je me suis senti bien sur ce match. Je suis surtout content de la prestation de l’équipe et de cette victoire. »

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac