Estac Troyes

Fil infos

#GF38ESTAC : les déclarations d'après-match

Vendredi 16 Août 2019 à 22h37

La formation de Laurent Batlles glane le point du nul, au Stade des Alpes, dans une partie relativement équilibré. Si les deux formations semblaient encore en rodage, les joueurs troyens étaient à la recherche d’un résultat et ont montré une belle volonté. S’il reste encore à trouver quelques repères, c’est un groupe en progression qui doit maintenant aborder une bonne semaine de préparation, avant de retrouver Lens, au Stade de l’Aube, samedi prochain, avec un goût de revanche à prendre. Voici les déclarations d’après-match.

 

Laurent Batlles (entraîneur de l’ESTAC) :

 

« Nous avons malgré tout un sentiment de fierté, par rapport au match que nous faisons, venir prendre un point à Grenoble n’est pas si aisée. Malgré tout, nous avons un but refusé en première période et nous n’avons pas été assez décisifs pour plier le match lorsque l’on pouvait le faire.

J’avais demandé à mes joueurs de faire tourner le compteur et c’est chose faite, c’était important avant la réception de Lens. Ce soir, j’ai dit à mes joueurs que j’étais content d’eux, dans l’engagement notamment et qu’ils s’étaient battus. Il manquait ce petit but pour faire le break lorsque nous en avions l’occasion.

Nous tâchons de travailler dans tous les domaines, nous avons une équipe jeune, dans le vécu, dans le temps passé ensemble. Nous devons réussir à être plus rigoureux. Nous l’avons été pendant quatre-vingt-dix minutes mais à la fin, nous n’avons pas réussi à empêcher certaines choses. Nous faisons une erreur que nous payons cash. J’espère que la roue du football tournera en notre faveur.

C’est malgré tout un bon point de pris, dans un stade ou d’autres formations souffriront plus que nous. »

 

 

Philippe Hinschberger  (entraîneur de Grenoble) :

 

« C’était un match qui manquait de rythme, nous avons senti que Troyes avait besoin de se rassurer. Nous avons voulu imposer notre rythme mais nous n’avions pas envie de subir face à cette formation qui a un très bon niveau technique, lorsque l’on voit les Touzghar, Fortuné, Barthelmé… Nous avons tout de même réussi à mettre cette équipe en difficulté, même si nous avons peiné à nous trouver sur les centres.

La seconde période a été plus difficile, je suis déçu d’avoir pris ce but un peu bêtement. Nous avons su réagir ensuite. Je pense que si nous n’avions pas pris ce but, nous aurions fini sur un score nul et vierge. Nous nous cherchons encore et ce soir nous avons joué entre deux feux. Nous avions à la fois la volonté d’aller de l’avant et d’un autre, faire attention aux qualités offensives adverses, qui sont d’un très bon niveau.

Nous n’avons pour l’heure aucune raison d’être inquiets, ce qui est crispant c’est de ne pas gagner, mais nous aurons notre mot à dire dans ce championnat. »

 

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac