Estac Troyes

Amateurs

Woippy-Estac : finale de la 1re Coupe du Grand Est

Mercredi 29 Mai 2019 à 21h06

La première Coupe du Grand Est connaîtra ce jeudi en fin d’après-midi à Amnéville son épilogue à l’issue de sa finale qui opposera la réserve de l’Estac à l’ES Woippy. Des Nationaux 3 à tous les Régionaux, cette Coupe du Grand Est aura donc rassemblé toutes les formations engagées dans les compétitions contrôlées par la Ligue du Grand Est. Point important cependant, concernant les réserves professionnelles : celles-ci ne sont pas autorisées à aligner des joueurs sous contrat pro.

L’Estac, la rescapée des réserves

La réserve de l’Estac a dû livrer et gagner huit matches pour arriver à disputer cette finale. Elle a su éviter tous les écueils et faire respecter la hiérarchie, le plus souvent avec des équipes composées de jeunes joueurs. Les autres réserves engagées n’y sont pas parvenues (Metz est sorti lors de son quatrième match, à Blainville (R3), 2-1, Nancy a quitté la compétition au même stade, à Grand-Couronne (R3), 3-0, tout comme Strasbourg éliminé à Sarrebourg (R2), 0-0 et 4-1 aux tirs au but). C’est donc une fierté légitime pour Gharib Amzine d’avoir emmené ses jeunes éléments jusqu’au dernier match de la compétition.

 

L’ES Woippy, étonnante et inattendue

Les Troyens partiront favoris de cette finale. La hiérarchie le justifie. En revanche, il y a tout lieu pour les Aubois de se montrer concentrés au maximum pour que cette différence hiérarchique soit respectée sur le terrain du stade André-Valentin. Tout simplement parce que l’Entente Sportive de Woippy est une équipe de qualité. Elle occupe, à une journée de la fin de son championnat Régional 3, une justifiée troisième place. L’équipe mosellane s’est prise au jeu au fur et à mesure où elle éliminait des adversaires hiérarchiquement supérieurs. Elle a fait tomber quatre formations de Régional 2, un club de Régional 1, et s’est même permise d’éliminer une équipe de National 3, le RC Epernay. Enfin, les joueurs de Mourad Mohadab, l’entraîneur, mais aussi le président du club, pourront compter sur le soutien de leurs nombreux supporters puisque seulement 14 kilomètres séparent Woippy d’Amnéville. Nul doute que cette finale sera de qualité et plus indécise qu’il n’y paraît.

Comment ils se sont qualifiés 

L’ES Woippy a successivement éliminé : l’AS Clouange (R3), 3-1, le CS Homécourt (R2), 2-1, l’ES Heillecourt (R2), 4-2, l’US Avize-Grauves (R2), 2-1, le FC Pulnoy (R2), 2-1, le RC Epernay (N3), 0-0 et 4-1 aux tirs au but, le FC Soleil Bieschheim (R1), 2-0. A noter qu’à l’exception de son 8e de finale contre Pulnoy, que Woippy a joué tous ses matches à domicile.

La réserve de l’Estac a sorti successivement : l’AS Courtisols Estan (R3), 5-0, l’AS Gérardmer (R3), 3-1, l’Essor du Melda (R3), 6-1, le FC Saint-Mesmin (R1) 2-1, le FC Hettange (R3), 2-1, le SA Sézanne (R1), 2-1, le FA Illkirch Graffenstaden (R1), 5-1, et l’US Raon l’Etape (N3), 6-0. Les Troyens se sont qualifiés cinq fois sur huit à l’extérieur. Ils se sont imposés à domicile contre Saint-Mesmin, Sézanne et Raon l’Etape.  

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac