Estac Troyes

Pros

Tout savoir sur l'AC Ajaccio

Jeudi 16 Mai 2019 à 00h01

Les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. Il y a un an, l’AC Ajaccio étaient proche d’une remontée en Ligue 1, troisième de Domino’s Ligue 2 et qualifié pour les Play-offs. Après bien des péripéties qui le désarmèrent, il devait échouer en barrages contre Toulouse. Un an après, le voilà luttant pour éviter de disputer les barrages de maintien, alors qu’il faisait partie des favoris au départ de l’actuelle saison. Comme un signe annonciateur, celle-ci commença de la plus mauvaise des manières : par une défaite à domicile contre l’Estac, 1-0. Après une victoire obtenue à Béziers le week-end suivant, les Ajacciens durent attendre la 9e journée, fin septembre, pour obtenir une seconde victoire, à domicile, contre Valenciennes (3-1). Mais le retard sur la tête du classement était déjà conséquent. Bien qu’effectuant un bon mois de décembre, ponctué par deux succès de rang à l’extérieur, à Orléans (3-1) et à Lens (2-1), l’ACA achevait la phase aller au 15e rang, à 11 points du cinquième. L’équipe se stabilisait en attaquant 2019 : une seule défaite en janvier-février, à Lorient, 1-0, trois nuls, dont un chez le Paris FC (1-1) et celui réussi au stade François-Coty contre Metz, le leader, 0-0, auxquels il faut ajouter les victoires à domicile contre Béziers et Auxerre, sur un score identique : 2-1. Malheureusement, l’équipe d’Olivier Pantaloni va connaître à la suite une forte dépression qui lui occasionnera une forte reculade : six défaites et trois nuls en neuf matches. Il lui faudra attendre la 36e journée, le 3 mai, pour goûter de nouveau à la joie de la victoire, contre Orléans, à domicile, 1-0. L’ACA vérifiera dans la foulée qu’on ne gagne que rarement deux matches consécutifs à la maison puisqu’il sera battu une semaine plus tard par Lens 2-0. Avec la plus mauvaise attaque en déplacement (11 buts) mais aussi la 18e défense (26 buts), l’ACA n’a remporté que trois matches à l’extérieur.

(Crédit photo Une : G. Pierlovisi)

ATHLETIC CLUB AJACCIEN

Date de fondation : 1910 

Statut : EURSL

Budget prévisionnel : 10,5 M€

Président : Léon Luciani

Stade : stade François-Coty – 10 446 places

Palmarès : Champion de France de Ligue 2 : 1967 et 2002. Champion de France de National : 1998. 

Les cinq dernières saisons : 2013-2014 L1 : 20e – 2014-2015 L2 : 17– 2015-2016 L2 : 17e – 2016-2017 L2 : 11e – 2017-2018 L2 : 3e

Classement final 2018-2019 : 3e – 68 pts – 38 matches – 20 victoires – 8 nuls - 10 défaites – 62 bp – 43 bc

Staff technique – Entraîneur : Olivier Pantaloni – Entraîneur-adjoint : Alexandre Dujeux – Entraîneur des gardiens : Thierry Debès – Préparateur physique : Ghjuvan Rusterucci.

Principaux joueurs : Benjamin Leroy, Clément Michelin, Jérôme Hergault, Jérémy Choplin, Manuel Cabit, Cédric Avinel, Johan Cavalli, Mathieu Coutadeur, Mohamed Mady Camara, Qasim Laci, Riad Nouri, Alliou Dembélé, Mattéo Tramoni, Yann Boé Kane, Mohamed Youssouf, Kévin Lejeune, Ghislain Gimbert, Joseph Mendès, Caleb Zady Séry.

Meilleur buteur : Riad Nouri 6 buts

Meilleur passeur : Riad Nouri 6 buts

A l’extérieur : 19e – 14 points – 18 matches – 3 victoires – 5 nuls – 10 défaites – 11 bp – 26 bc

Classement actuel : 16e – 39 points – 9 victoires – 12 nuls – 16 défaites – 29 bp – 45 bc

Attaque : 18e (29 buts) - Défense : 14e (45 buts)

Les dix derniers résultats : AC Ajaccio-Red Star : 0-0, Le Havre-AC Ajaccio : 3-1, AC Ajaccio-Châteauroux : 1-1, GFC Ajaccio-AC Ajaccio : 1-0, AC Ajaccio-Grenoble : 1-2, Clermont-AC Ajaccio : 0-0, AC Ajaccio-Brest : 0-2, Nancy-AC Ajaccio : 1-0, AC Ajaccio-Orléans : 1-0, AC Ajaccio-Lens : 0-2.  

Match aller : 27 juillet 2018 (1re journée) – AC Ajaccio-Estac : 0-1 (0-1) – But : Touzghar (38’)

LE DERNIER TROYES-AC AJACCIO

13 janvier 2017 – 20e journée de Domino’s Ligue 2

ESTAC-AC AJACCIO : 1-2 (1-1)

Stade de l’Aube – 5 929 spectateurs – Arbitre : Eric Wattellier, assisté de Mathieu Grosbost et Stéphane Panon – 4e arbitre : Anthony Ustaritz.

Buts : Grandsir (5’) pour l’Estac, Madri (34’) et Giraudon (86’csc) pour l’AC Ajaccio.

Avertissements : Sainati (64’) et R. Mandanda (90’) pour l’AC Ajaccio.

Estac : Samassa – Cordoval, Hérelle (Goteni 43’), Giraudon, Confais – Grandsir (Paye 85’), Dingomé, Nivet, Darbion – Tinhan (Ben Saada 75’), Niane. Entraîneur : Jean-Louis Garcia.

AC Ajaccio : R. Mandanda – Vincent, K. Abdallah, Sainati, Pierre-Charles – Abergel, Boe Kane – Gakpa (Maazou 88’), Cavalli (M.M. Camara 77’), Videmont (Chaïbi 72’) - Madri. Entraîneur : Olivier Pantaloni.

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac