Estac Troyes

Fil infos

#AJAESTAC : les déclas

Vendredi 01 Mars 2019 à 22h12

Derby remporté, défi relevé ! Les Troyens sont allés s’imposer 2-0 au stade de l’Abbé-Deschamps ce soir.
L’Estac a bien entamé la partie et a tout de suite donné le tempo en prenant son adversaire de vitesse. L’ouverture du score ne tardait pas, puisqu’à la 12’, Bryan Mbeumo reprenait d’instinct un ballon aérien adressé par Rayan Raveloson. Les Auxerrois ne parvenaient pas à approcher les cages de Mamadou Samassa et à la 43’, Yoann Touzghar faisait le break de la tête, parfaitement servi par Bryan Pelé. A la pause, les Troyens menaient alors logiquement 2-0. 
C’est avec le même visage conquérant que les hommes de Rui Almeida se sont présentés sur la pelouse bourguignonne à la reprise. Face à des Troyens solides et déterminés, les Auxerrois ne parvenaient guère à se créer des occasions et au coup de sifflet final, le score n’avait pas changé.


L’Estac poursuit ainsi sa série de victoires et conserve par la même occasion son invincibilité à l’extérieur cette année. Elle est provisoirement sixième à un point du cinquième, alors que le Paris FC qui occupe cette place recevra le RC Lens ce dimanche. Rendez-vous vendredi prochain, le 8 mars, pour la réception de Châteauroux pour poursuivre la bonne série ! On compte sur votre soutien précieux, le même affiché ce soir par les plus de 300 supporters qui n’ont cessé de porter leurs joueurs. Un grand merci et bravo à vous tous ! 

Voici les déclarations d'après-match :

Rui Almeida (entraîneur troyen) :

 «  Je suis satisfait de la victoire et la prestation de mes joueurs. Comme nous avions décidé de le faire, nous avons abordé le match comme si c’était le dernier. Il reste onze rencontres et il va falloir reproduire cela. Auxerre a eu du mal à s’adapter à nous. Nous avons fait une bonne entame de match. Nous avons perdu quelques ballons après la demi-heure de jeu et nous avons peut-être perdu un peu de confiance, mais le deuxième but nous en a redonnée. Je suis fier de la performance de mes joueurs. En trois jours, ils ont compris ce qu’il fallait faire sur ce match et ils se sont adaptés. Notre ligne défensive a changé à 75% depuis trois matches, il y a forcément moins d’automatismes, mais chapeau à Morgan Poaty et Kiki Kouyaté qui tiennent très bien leur poste. » 

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir

Autour de l'Estac