Estac Troyes

Pros

Rester invaincus

Vendredi 08 Février 2019 à 12h44

"Rester invaincus", telle sera la devise troyenne ce soir au Stade de l’Aube pour la réception du Paris FC ! Après avoir battu Lens il y a dix jours à la maison et avoir ramené un bon point de chez le leader, le FC Metz, c’est donc un nouveau concurrent direct que l’Estac s’apprête à affronter. En 2019, l’équipe de Rui Almeida ne s’est jamais inclinée et n’a encaissé que deux buts. Un beau match en perspective, face au quatrième du championnat.

 

Kevin Fortuné : « Bonifier le point pris à Metz »
Buteur face à Lens lors du dernier match à domicile, puis à Metz la semaine dernière (sur penalty), l’attaquant troyen est dans une bonne dynamique, à l’image de son équipe : « Nous voulons continuer sur notre bonne lancée et faire un très gros match. » Si le début d’année réussit bien à l’Estac, Kevin a cependant conscience que ses coéquipiers et lui ont la capacité de mettre encore plus en difficulté leurs adversaires : « Quand on a le ballon, on voit qu’on peut imposer notre jeu et dicter notre tempo. Il faut le faire sur un match complet et ça ne pourra qu’être positif. » D’un point de vue personnel, le numéro 13 troyen souhaite « continuer à être décisif » et ne se privera pas de délivrer une ou plusieurs passes décisives, ou mieux, d'alimenter encore son compteur buts ce soir !

 

Rui Almeida : « Le retour de Stéphane Darbion est une très bonne nouvelle »
Après la prolongation de Jimmy Giraudon mardi, le retour de « Darbiche » dans le groupe troyen est la seconde bonne nouvelle de la semaine : « Il est en peu comme une recrue hivernale et va apporter beaucoup à l’équipe. » Pour le coach troyen, ce match contre le Paris FC est l’occasion de poursuivre l’objectif de « remporter plus de points à domicile lors de la phase retour que lors de la phase aller. » Pour cela, face à la « meilleure défense du championnat », l’Estac va devoir « adapter (son) jeu ».
Privé d’un de ses attaquants, Yoann Touzghar (blessé à la cheville lors du déplacement à Metz), Rui Almeida n’a aucune inquiétude et sait que « le joueur qui prendra sa place donnera le maximum pour l’équipe. » Le maximum, c’est aussi ce qu’il faudra donner dans les tribunes pour encourager et porter l’Estac, pour qui les trois points permettraient de revenir à un point seulement du Paris FC et de faire potentiellement un joli bond au classement.  

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir

Autour de l'Estac