Estac Troyes

Pros

Rester invaincus

Vendredi 08 Février 2019 à 12h44

"Rester invaincus", telle sera la devise troyenne ce soir au Stade de l’Aube pour la réception du Paris FC ! Après avoir battu Lens il y a dix jours à la maison et avoir ramené un bon point de chez le leader, le FC Metz, c’est donc un nouveau concurrent direct que l’Estac s’apprête à affronter. En 2019, l’équipe de Rui Almeida ne s’est jamais inclinée et n’a encaissé que deux buts. Un beau match en perspective, face au quatrième du championnat.

 

Kevin Fortuné : « Bonifier le point pris à Metz »
Buteur face à Lens lors du dernier match à domicile, puis à Metz la semaine dernière (sur penalty), l’attaquant troyen est dans une bonne dynamique, à l’image de son équipe : « Nous voulons continuer sur notre bonne lancée et faire un très gros match. » Si le début d’année réussit bien à l’Estac, Kevin a cependant conscience que ses coéquipiers et lui ont la capacité de mettre encore plus en difficulté leurs adversaires : « Quand on a le ballon, on voit qu’on peut imposer notre jeu et dicter notre tempo. Il faut le faire sur un match complet et ça ne pourra qu’être positif. » D’un point de vue personnel, le numéro 13 troyen souhaite « continuer à être décisif » et ne se privera pas de délivrer une ou plusieurs passes décisives, ou mieux, d'alimenter encore son compteur buts ce soir !

 

Rui Almeida : « Le retour de Stéphane Darbion est une très bonne nouvelle »
Après la prolongation de Jimmy Giraudon mardi, le retour de « Darbiche » dans le groupe troyen est la seconde bonne nouvelle de la semaine : « Il est en peu comme une recrue hivernale et va apporter beaucoup à l’équipe. » Pour le coach troyen, ce match contre le Paris FC est l’occasion de poursuivre l’objectif de « remporter plus de points à domicile lors de la phase retour que lors de la phase aller. » Pour cela, face à la « meilleure défense du championnat », l’Estac va devoir « adapter (son) jeu ».
Privé d’un de ses attaquants, Yoann Touzghar (blessé à la cheville lors du déplacement à Metz), Rui Almeida n’a aucune inquiétude et sait que « le joueur qui prendra sa place donnera le maximum pour l’équipe. » Le maximum, c’est aussi ce qu’il faudra donner dans les tribunes pour encourager et porter l’Estac, pour qui les trois points permettraient de revenir à un point seulement du Paris FC et de faire potentiellement un joli bond au classement.  

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac