Estac Troyes

Pros

Alexandre Letellier intronisé

Mardi 24 Juillet 2018 à 22h51

1,93m, 93 kg, forcément le gaillard impressionne. Et il a encore fait son effet un peu avant midi, à la fin de l’entraînement matinal, lorsqu’il s’est assis sur l’estrade de la salle d’interviewes « Emile-Rummelhardt » du Stade de l’Aube, face à la Presse à qui Alexandre Letellier était présenté quatre jours après être arrivé à l’Estac en prêt avec option d’achat, alors qu’il est sous contrat avec Angers SCO, entouré de Luis De Sousa, directeur du Pôle Sportif et Rui Almeida, l’entraîneur de l’Estac.

Depuis 2010 à Angers

Luis De Sousa présenta rapidement le nouveau troyen, 27 ans, formé au Paris SG avant de rejoindre Angers en 2010. Finaliste de la Coupe de France en 2017, contre le Paris SG (0-1), il sort d’un prêt de six mois aux Young Boys de Berne, champion de Suisse. Le directeur sportif expliqua pourquoi l’Estac avait choisi de le recruter. Alexandre vient renforcer la concurrence au poste pour ses qualités mais aussi pour son état d’esprit que dénote son engagement dans la durée au SCO, prouvant qu’il est quelqu’un de fidèle.

Avec Samassa en équipe de France U20

Alexandre Letellier reconnaît qu’il a immédiatement accroché : « Ça s’est fait au feeling. On s’est téléphoné jeudi à 19h et le lendemain à midi j’étais là. A 27 ans, on recherche du temps de jeu. J’ai vécu une bonne expérience, sportive comme humaine, à Berne avec les Youngs Boys. Le niveau de jeu est bon. » Il sait bien évidemment qu’il va se trouver en concurrence avec les deux autres gardiens troyens, Samassa et Diouf : « La concurrence sera saine. On est tous là pour travailler. Avec Mamadou, on se connaissait déjà. On s’était déjà retrouvé en équipe de France U20. Jouer dans un club ambitieux qui veut viser le haut-tableau, ça donne envie. J’ai pris le maillot n°1 alors que mon numéro fétiche est le 30 mais comme Mamadou le porte déjà, il est normal de laisser la priorité au plus ancien dans le club. Je pense être prêt à 95%. »

Rui Almeida : « Nos gardiens vont se faire grandir mutuellement »

Rui Almada se dira satisfait d’accueillir Alexandre Letellier : « Il a été formé au PSG et il sort de cycles sportifs avec Angers et en Suisse. La concurrence, c’est toujours utile et elle est normale. Elle s’exprime à tous les postes. Nos gardiens vont se faire grandir mutuellement. La taille d’Alexandre, comme la taille de Mamadou, c’est un atout important. Aujourd’hui, au haut-niveau, on recherche surtout des gardiens de grande taille. »

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac