Saison 1986-1987

Saison 1986-1987

L’Atac dispute son premier match officiel à Ervy. Le 1er septembre 86, pour le compte du 1er tour aller de la Coupe de France, elle s’impose 4-0 face à l’équipe de promotion de 1ère série d’Ervy-Auxon. Au retour victorieuse 2 - 0, elle se qualifie sans problème. En championnat, elle débute à Reims le 14 septembre, contre la réserve du Stade de Reims qu’on annonce redoutable. Pourtant, les hommes de Deferrez s’imposeront 3-1. Le 21 septembre ce sont les grands débuts au stade de l’Aube, face à Chevillon, battu 2-0, devant 403 spectateurs. Une semaine plus tard, ils sont 719 à assister au nul 1-1 contre la réserve de Saint Dizier. L’Atac est seul leader le 9 novembre après avoir défait Vitry le François 1-0. Elle signe son premier exploit le 15 novembre, au Stade de l’Aube devant l604 spectateurs, lors du 5ème tour de Coupe de France. Exempte du second tour, elle a sorti ensuite Mussy (701) puis Chalindrey chez lui, 4-1. Cette fois, c’est l’USMR, alors en 4ème division qui se dresse sur sa route. Les prolongations atteintes sur un score vierge, permettent aux deux équipes de marquer enfin. Le Romillon Viciana ouvre le score, mais l’Agenais de l’Atac, Pascal Carret égalise dans la minute qui suit. Aux tirs au but, les Troyens s’imposeront 4-1. Au tour suivant, ils recevront l’Olympique de Charleville (3ème division), le 30 novembre, devant 1556 spectateurs. Cette fois, il n’y aura pas de but et les tirs au but tourneront à l’avantage des Ardennais : 4-1…


C’est à Charleville justement, mais face à l’Entente, que les hommes de Deferrez connaîtrons leur premier échec en championnat, 1-0, le 21 décembre. Ils débuteront l’année 87 aussi mal qu’ils ont conclu 86, par une défaite, 1-0, à Epernay. Reims va s’installer en tête à la faveur d’un match supplémentaire, car l’Atac reste cinq semaines sans jouer, lors d’un hiver rigoureux. Au printemps, l’équipe auboise n’est pas au mieux. Un mercredi soir, le 25 mars, en match en retard, elle s’incline pour la première fois à domicile, 1-0, devant Tinqueux. Quatre jours plus tard, elle y est tenue en échec par la réserve chaumontaise (1-1), tout comme le 4 avril, par Bourg-Fidèle (1-1). Les réservistes rémois sont devant, mais, heureusement Vendeuvre gagne 2-1 à Reims. Du coup, les hommes de Patrick Veber viennent se mêler à la lutte.

L’Atac va reprendre la tête du classement à la mi-avril, et le vendredi 9 mai, en nocturne, elle reçoit Vendeuvre pour un match de haut de tableau. Devant 2063 spectateurs, elle l’emporte 3-0, score acquis à la mi-temps, tandis que Reims s’incline à Eclaron. Avec 4 points d’avance, les Troyens font preuve de suffisance et huit jours plus tard, à Vendeuvre, en match en retard, ils se font accueillir 1-0 (devant 995 spectateurs). Leur réaction sera terrible. Ils vont infliger un 8-0 sans appel à Valcourt chez lui, si bien que le 7 juin, après un nul 1-1 à Tinqueux, ils reçoivent pour le dernier match de la saison, le stade de Reims qui ne compte qu’un point de retard. C’est une véritable finale que l’Atac, soutenue par 2200 spectateurs, ne va pas marquer. Grâce à un triplé de Jean Christophe Simonin, elle s’impose 3-1 et accède ainsi à la 4ème division. La réserve accédera en première série et l’équipe C montera en troisième série, tandis que les juniors auront signé en poule éliminatoire de Coupe Gambardella, un bel exploit, en battant, au stade de l’Aube, les juniors du FC Sochaux, 1-0. Une première et belle saison en tous points réussie, en somme !

 

L’effectif 1986-1987


Gardiens :
Nicolas Dehon – Thierry Villain.

Défenseurs : François Defaix, Fournier, Denis Geoffroy, Frédéric Montavit, Dominique Nugent (capitaine), Damien Pesme, Eric Soulié, Alain Steinmann, Olivier Vincent.

Milieux : Breton, Mohamed Labdi, Laurent Lefèvre, Raynald Legrand, Frédéric Pruvost, Didier Robert, Thierry Robert.

Attaquants : Giovanni Bevilacqua, Pascal Carret, Frédéric Dussaussois, Philippe Eulaffroy, L’Honneur, Nicolas Plotton, Jean-Christophe Simonin, Touioui.

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir

Autour de l'Estac