Estac Troyes

Fil infos

Les U17 reprennent goût à la victoire

Dimanche 30 Septembre 2018 à 20h35

Les U17 Nationaux ont renoué avec la victoire hier après-midi au complexe Henri-Terré en battant le FC Mulhouse, 2-1. Les garçons de Benjamin Bureau se sont logiquement imposés mais ont cruellement manqué d’efficacité. Après trois défaites de rang, ils avaient l’obligation de réagir contre une équipe visiteuse aussi mal en points qu’eux. La domination locale en première mi-temps n’était pas récompensée, à l’image de cette tête de Hatim Far qui heurtait la barre transversale alsacienne, et les deux formations regagnaient les vestiaires sur un score vierge. Les Aubois n’avaient pas été inquiétés par une équipe qui misait sur un jeu direct, avec des joueurs rapides, pour essayer de contrer. Bien que tout de même méfiants, les joueurs de l’Estac se faisaient insistants et trouvaient enfin l’ouverture à la suite d’un coup-franc tiré par Farès Ghedjemis, qui trouvait la tête de Hatim Far (64’). Forts de cet avantage, les Troyens multipliaient les offensives et obtenaient un pénalty justifié à la 77’ que Hatim Far transformait. L’Estac manquera le but du 3-0 puis, à l’approche du coup de sifflet final, aura tendance à reculer et à gérer la fin de match. La faute commise à la 88’ dans la surface était évitable. Pourtant les visiteurs ne laissaient pas passer l’aubaine de profiter du pénalty pour réduire le score et trouver de l’énergie pour chercher l’égalisation. Les joueurs de Benjamin Bureau se faisaient peur jusqu’à la fin. A ne pas renouveler, comme le pensait leur entraîneur : « La victoire est logique. On a dominé toute la première mi-temps mais on a manqué d’efficacité. Il fallait rester patients et continuer à jouer. On a mieux réussi notre deuxième mi-temps. Pourtant, on se fait peur en fin de match en évoluant trop bas et le pénalty que nous concédons permet à nos adversaires de s’exciter et nous mettre en danger alors que nous maitrisions le match. On a stoppé la spirale négative et il faut repartir de l’avant. On va se remettre sérieusement au travail avant d’aller samedi à Epinal. »

L’Estac alignait : Marino – Y. Mambo, Ndungi, Youté, Coulibaly – Diop, Pereira (Gricourt 65’) – Ghedjémis, Biassou (Rodrigues 83’), Bery Nana (Matubanzila 75’) – Far.

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir

Autour de l'Estac