Estac Troyes

Fil infos

#ESTACASB : les déclas

Vendredi 10 Août 2018 à 23h12

Décidément, cette soirée passée au Stade de l’Aube est à vite oublier. Dans une partie où les Troyens se sont heurtés à une formation biterroise très athlétique, le score restera finalement anecdotique. Les joueurs de Rui Almeida auront eu beaucoup de difficultés à trouver la brèche face à une formation regroupée et très efficace dans son pressing. Le gros point noir de la soirée restera la blessure de Benjamin Nivet, victime de l’engagement physique exprimé par les visiteurs,  qui souffre ce soir d’une luxation à l’épaule gauche. Les joueurs troyens doivent désormais rapidement se tourner vers le double déplacement qui l’attendent, d’abord à Quevilly-Rouen, en Coupe de la Ligue, mais aussi sur le terrain du RC Lens, pour le choc de la 4e journée de Domino’s Ligue 2. Voici les déclarations d’après-match.

 

Mathieu CHABERT (entraîneur de l’AS Béziers) :  

« Je suis comblé. Je tiens à remercier les supporters qui sont venus nous soutenir ici à Troyes. C’est gratifiant pour une petite équipe de national comme nous, qui vient gagner chez une équipe qui descend de Ligue 1, c’est extrêmement plaisant.

Je ne pense pas que nous l’ayons volé, même si nous avons eu un peu de réussite. Nous avons eu les occasions de tuer le match, nous avons l’occasion du 2-0 à la 70e. Béziers est monté en affichant un état d’esprit exceptionnel, et avec ça nous pouvons faire de belles choses.

Nous avons su utiliser les situations favorables, même si, évidemment, je n’oublie pas la transversale de Yoann Touzghar. Je suis très content pour mon président, et les gens qui travaillent pour ce club. » 

 

Rui ALMEIDA (entraîneur de l’ESTAC) : 

« Je suis forcément déçu. J’estime que sur la deuxième mi-temps, nous avons largement la capacité de gagner ce match. Si l’AS Béziers a marqué, sur l’ensemble de la rencontre, nous avons les opportunités pour prendre l’avantage.

La blessure de Benjamin Nivet est évidemment un gros point noir, mais on ne peut pas mettre cette défaite sur le compte de sa blessure. Lorsqu’une équipe veut et peut gagner, les joueurs doivent passer outre. Je suis triste, c’est une blessure dure pour Benjamin, mais les entrants ont montré de bonnes choses.

Nous avons un groupe de grands professionnels, nous allons continuer à travailler, nous avons un match qui arrive rapidement mardi, en Coupe de la Ligue.

C’est évident que nous jouons les matches pour les gagner. Les supporters ne sont pas contents, mais nous aussi nous ne sommes pas contents de nous-mêmes. Mais le championnat ne se termine pas à la 3e journée, heureusement. Nous allons aborder les matches à venir avec détermination. 

Dans tous les moments difficiles, c’est là où l’on doit faire preuve de caractère. » 

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac