Estac Troyes

Fil infos

Le décès de Madame Droesch

Mardi 12 Juin 2018 à 18h34

Elle était la Star des accordéonistes français, la grande Dame du musette : Yvette Horner vient de nous quitter à l'âge de 95 ans. Pourquoi évoquer son décès sur notre site ? Tout simplement parce que pour l'Etat Civil, Yvette Horner était madame Droesch et que celui qui fut son époux puis son manager, fut l'un des premiers footballeurs professionnels troyens.

René Droesch, d'origine alsacienne bien que natif de Bourg-en-Bresse, était arrivé à Troyes en 1934, à l'âge de 19 ans alors que le club troyen de l'époque, l'ASTS, s'était porté candidat au statut professionnel. Mais cette année-là, sa candidature fut refusée. Il fit donc une première saison dans le championnat de DH du Nord-Est. L'ASTS sera admise l'année suivante et évoluera en 2e Division. Droesch jouait au poste de défenseur latéral ou au milieu de terrain. Il quittera Troyes en 1936 pour l'Excelsior de Roubaix puis pour les Girondins de Bordeaux. C'est à Bordeaux qu'il fera la connaissance d'Yvette alors qu'elle se produisait comme accordéonniste dans une brasserie. Mais c'est à Toulouse, là où il jouera par la suite, deux ans plus tard, qu'il retrouvera la jeune virtuose dans un cabaret de la Ville Rose. Ils ne se quitteront plus, se marieront en 1947. Ils resteront unis jusqu'en 1986, l'année du décès de René. Celui-ci avait fini par abandonner sa carrière pour se consacrer entièrement à celle de sa femme dont il était devenu l'imprésario. C'est lui qui lui conseilla de s'engager sur le Tour de France où, durant onze années, elle égayait les routes avant le passage des coureurs, juchée sur le toit d'un véhicule, avant d'animer les lignes d'arrivée. Les plus anciens se souviendront de l'émotion qu'avait ressenti René Droesch lorsqu'en 1954 le Tour avait fait étape à Troyes, sur la cendrée du Stade de l'Aube, lieu des exploits passés de "Monsieur Horner" comme il arrivait qu'on l'appela.

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir

Autour de l'Estac