Estac Troyes

Fil infos

Le joli final de la réserve

Dimanche 20 Mai 2018 à 17h51

Le championnat de National 3 s’est achevé pour la réserve de l’Estac par une nouvelle victoire, la septième d'affilée, obtenue contre la réserve de l'AS Nancy-Lorraine, 2-1. On se dit qu'avec un peu plus de réussite, l'équipe aurait pu disputer l'accession à Haguenau, le lauréat, qui monte finalement en National 2. L'équipe termine à la 3e place, avec la troisième attaque et la deuxième défense. Remarquable lorsqu'on se rappelle qu'elle a un moment été proche de la zone dangereuse. Mais Gharib Amzine n'a jamais lâché ses joueurs, en particulier ses plus jeunes, et les progrès ont matérialisé la fin de saison.

C'était d'ailleurs une nouvelle fois avec une formation très jeune que l'Estac débutait la rencontre, avec quelques-uns des vainqueurs de la Gambardella, mais pour la seconde fois consécutive avec Johan Liébus, l'entraîneur des gardiens du Centre de Formation, dans la cage troyenne puisque Lucas Caruso toujours blessé est indisponible, alors que Yehvann Diouf est dans le groupe pro et que Yanis Maamouch est de retour dans le but des U19, les U17 conservant leurs deux portiers pour leur match capital à Angers du lendemain. A 39 ans, l'ancien gardien pro, de Metz et de Reims, ajoute l'expérience à ses qualités naturelles. Après une entame à l'avantage des Troyens, il allait d'ailleurs se montrer à son avantage quand les Nancéiens sortaient de leur réserve de début de match. A la pause, les deux équipes restaient côte-à-côte.

L'Estac démarrait la seconde période aussi activement qu'elle l'avait fait en première et était assez vite récompensée, avant l'heure de jeu, quand un bon travai profitait à Souhail Labyad qui servait Warren Tchimbembé. Le meilleur buteur de la réserve ne laissait pas passer l'occasion d'ouvrir le score (58'). Les Troyens ne relâchaient pas la pression et obtenaient un pénalty pour une faute de main dans la surface. Djameledine Atoiyi se chargeait de la sentence (70'). Le break était acquis. Forte de cet avantage, plus ou moins consciemment, l'Estac reculait et Nancy occupait un peu plus souvent le camp aubois jusqu'à ce qu'il réduise la marque par une jolie frappe croisée (85'). Restant homogène et bien en place, la défense troyenne ne cèdera plus un pouce de terrain à son adversaire et bouclera sa saison par un nouveau résultat favorable.

La réaction de Gharib Amzine

"Je pense que notre victoire est méritée, surtout au vu de la seconde mi-temps. La première fut marquée par trop de déchet technique de notre part. On a davantage tenté en deuxième et connu plus d'efficacité. C'est une belle saison qui se termine, mais je pense qu'avec un peu plus de réussite nous aurions pu jouer le titre et la montée."

L'Estac alignait : Liébus - B. Abdallah (Mambo 73'), Momo Njombé, Sissoko, A. Abdallah - Vardin (Bombo 58'), Bénard - Tchimbembé, Atoiyi, Domingues (Brahimi 58') - S. Labyad.

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets