Estac Troyes

Pros

Bryan Pelé : « On croit en nous »

Jeudi 10 Mai 2018 à 16h58

Par définition, on dit qu’un Breton est têtu. Breton pur jus, Bryan Pelé l’est assurément. Garçon extrêmement attachant, l’ancien brestois a sans cesse bagarré pour gagner sa place à chaque match. A 29 reprises il est ainsi apparu cette saison en Ligue 1 Conforama, dont 19 fois comme titulaire. Avec cette belle opiniâtreté, Bryan fait partie des éléments dont on attend beaucoup en cette fin de saison extrêmement importante pour l’Estac. Si les Troyens n’avaient objectivement guère de chances de contrarier des Lyonnais lancés à pleine vitesse en direction de la Ligue des Champions, Bryan a toutefois été crédité d’un bon match au Groupama Stadium, ce qui n’a fait que confirmer son excellente prestation une semaine plus tôt au Stade de l’Aube contre Caen, prenant une bonne part de responsabilité dans le succès troyen en frappant le coup-franc qui allait conduire au but csc de Rémy Vercoutre puis en tirant le corner qui amènera le second but avec cette reprise de Benjamin Nivet au premier poteau. L’Estac a donc bien besoin de Pelé pour réussir un final de tous les espoirs.

Bryan, on a souvent parlé précédemment de finale à propos des derniers matches de l’Estac. Mais cette fois, on y est vraiment avec ce déplacement à Montpellier…

On est retombé à la 19e place, en position de relégable et il faut en sortir. On ne doit rien lâcher. Comme le coach ne cesse de nous y inciter, on croit en nous. Je pense qu’on possède les ingrédients qui peuvent nous faire gagner à Montpellier. On peut et on doit bien faire là-bas et notre salut passe par là. En tout cas, il faudra tout donner pour ne pas avoir de regret. Malheureusement, notre sort ne dépend pas que de nous.

Comme la plupart du temps, en fin de saison, on assiste à des retournements de situation ou à des résultats parfois non conformes avec la logique. Il faut s’en convaincre, tout peut arriver ?

Tout va très vite dans le football. On l’a vu lors de la dernière journée avec Lille qui est mené 2-1 à dix minutes de la fin à Toulouse et qui marque deux fois en deux minutes, ou Metz qui a match gagné 1-0 en entrant dans le temps additionnel mais qui encaisse deux buts d’Angers durant celui-ci. Nous, on croit en nos chances et en nos qualités. Avec tout le travail que nous avons fourni durant toute la saison, on doit au minimum accrocher les barrages.

Est-ce que la victoire des U19 en Coupe Gambardella peut aussi être pour vous un sujet de motivation et un exemple à suivre ?

Forcément ! Ça doit nous amener à jouer avec toute l’envie qu’il faut. J’ai suivi leur match et il faut les féliciter pour ce qu’ils ont fait. C’est bien pour le club. A nous de gagner aussi notre finale à nous à Montpellier pour bien clôturer la semaine.

En gagnant à Nantes, Montpellier est toujours dans la course pour une qualification en Ligue Europa, d’autant que la 6e place après la victoire du PSG en Coupe de France est qualificative. Les Montpelliérains ne risquent donc pas d’être démobilisés…

Comme ils jouent encore pour l’Europe, ils ne vont pas lâcher. En même temps, ils vont avoir l’obligation de se livrer. Ce sera à nous d’en profiter à la moindre occasion et être efficaces devant le but. Ce n’est jamais facile de jouer à la Mosson et ce sera notre dernier match à l’extérieur mais on sait qu’il nous faut les trois points pour au moins accéder aux barrages.

Comment vous sentez-vous en cette fin de championnat ? Dans quel état d’esprit êtes-vous ?

Je me sens très bien. Le groupe aussi va très bien. On sent vraiment que tout le monde est concerné. On est tous convaincus qu’on peut faire un résultat. On ne s’est pas attardé sur la défaite à Lyon. On est passé immédiatement à autre chose. On doit s’inspirer de ces quelques bons matches qu’on a réussi à l’extérieur, sans en être malheureusement récompensés. Cette fois, on doit tenir et aller chercher la victoire.  

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir

Autour de l'Estac