Estac Troyes

Fil infos

U17 : la mauvaise affaire

Mercredi 11 Avril 2018 à 22h27

Cet après-midi à Henri-Terré, les U17 Nationaux se sont inclinés 1-0 devant le RC Strasbourg. A trois journées du terme du championnat, ils se retrouvent désormais à quatre points de leurs vainqueurs du jour. Une déception réelle alors qu'en l'emportant, les garçons de Benjamin Bureau auraient pris la tête et une belle option sur la qualification pour la poule finale. Au lieu de cela, les voila encore devancés par Nancy pour la seconde place. Même si les Nancéiens comptent un match de plus que les Troyens, ils sont à deux points devant eux. La situation devient donc un peu plus délicate pour l'Estac pour qui terminer au minimum second peut encore peut-être les faire accéder à cette poule finale. Les six premiers des poules qualifiés automatiquement seront en effet rejoints par les deux meilleurs deuxièmes. Quoi qu'il en soit, l'Estac devra remporter les trois confrontations qui lui restent.

Les Alsaciens n'avaient encore jamais perdu en déplacement, mais l'Estac restait invaincue à domicile. On se doutait que le match serait serré et que la moindre faute pouvait être fatale. Sur un terrain balayé par le vent dans le sens de la longueur, les deux équipes eurent chacune leur mi-temps et c'est l'équipe qui jouait contre le vent qui domina ses quarante-cinq minutes. Ce fut le cas pour les visiteurs en première période qui, sans être souvent dangereux, perturbèrent beaucoup les Troyens avec une présence plus marquée dans le milieu de terrain. Avec une défense bien en place et supérieure athlétiquement, Strasbourg se sortit parfaitement des quelques situations dangereuses qui purent menacer son but. C'est justement après l'une des plus chaudes subies que les visiteurs bénéficiaient d'un coup-franc excentré à un peu plus de 20 mètres depuis leur côté droit. La reprise de la tête au second poteau de l'avant-centre strasbourgeois ne laissait aucune chance à Ronan Jay (25').

Comme on l'a exprimé plus haut, la seconde mi-temps fut presque totalement dominée par l'Estac. Malheureusement, le jeu un peu trop stéréotypé des Troyens ne déstabilisa pas des visiteurs repliés et décidés à ne rien céder et à s'accrocher à leur précieux avantage. On crut pourtant à l'égalisation à la 78' mais le but sera refusé pour une position de hors-jeu. Il reste 270 minutes aux Aubois pour espérer se qualifier pour les play-offs.

La réaction de Benjamin Bureau 

" C'est un match sans occasion franche. On avait la volonté de leur laisser le ballon pour pouvoir les contrer. On a manqué de réalisme. On prend un but sur un coup-de-pied arrêté. Cela s'est joué à pas grand chose. Je suis satisfait de notre réaction en deuxième mi-temps. On a encore trois matches pour cravacher et aller chercher la 2e place. C'est un match formateur et on travaille pour vivre ce genre de match. A la mi-temps, je leur ai dit qu'ils étaient capables de retourner la situation à condition de mettre de la folie dans le jeu et de pousser leurs actions. J'y croyais. On apprend aussi de la défaite. Il faut maintenant mettre toutes les chances de notre côté."

L'Estac alignait : Jay - Richard, Antonijevic, Tilloloy, Lakbi - Biassou, Far, Conté - Karamoko, Nando (Camara 73'), Da Silva (Baltic 61'). 

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir