Estac Troyes

Fil infos

La réserve doit se contenter du nul

Dimanche 04 Mars 2018 à 21h15

Après trois victoires de rang, la réserve a dû se contenter d’un nul, 1-1, cet après-midi au complexe Henri-Terré, face à une formation d’Amnéville solide et vaillante, qui lutte pour conserver sa place en National 3. Au final, le résultat partagé contente forcément les Lorrains, mais l’Estac pourra regretter d’avoir laissé filer une victoire qui lui tendait les bras.

Le CSO Amnéville aurait pu prendre l’avantage en première période si la barre transversale troyenne n’avait pas renvoyé la tentative amnevilloise. L’Estac aussi aura connu des opportunités de marquer mais la vigilance visiteuse et un peu d’imprécision ne lui permettront pas de forcer la décision. Le 0-0 à la pause reflétait davantage l’équité entre les deux formations qu’un manque de qualité de la rencontre. Les intentions des deux équipes dès la reprise de la seconde mi-temps étaient claires. Amnéville souhaitait garder le contact et ne pas trop s’exposer tout en prenant quelques libertés de contres. Les joueurs de Gharib Amzine chercheraient à faire la différence en appuyant un peu plus leurs actions et, surtout, en y adjoignant du rythme. Les Mosellans avaient connu une chaude alerte lorsqu’un ballon de but fut renvoyé sur leur ligne. A force d’insister, l’Estac prenait l’avantage à la 64’ par Souhail Labyad qui profitait d’une passe décisive de Jonathan Tinhan. Un coaching gagnant pour Gharib Amzine qui avait quatre minutes plus tôt fait entrer le jeune attaquant U19. Les Troyens crurent-ils avoir réussi le plus difficile ? Toujours est-il qu’ils se faisaienr naïvement surprendre à la 75’ et les Lorrains égalisaient. Tout était à refaire à un quart d’heure de la fin. L’Estac se relançait mais Amnéville se disait que conserver un point qu’il avait un moment laissé échapper n’était pas si mal. Il n’y aura plus de but…

La réaction de Gharib Amzine

« On n’a pas mis assez de rythme dans ce match. On s’est laissé endormir, en première mi-temps surtout. Nos intentions étaient meilleures en deuxième période. En termes de qualité de jeu, j’ai regretté un peu trop de maladresse technique. On a ouvert le score puis essayé d’inscrire le second but. Malheureusement, on donne le but qui permet à nos adversaires d’égaliser. C’est dommage car on a eu de belles situations, des occasions nettes. On pouvait aligner une quatrième victoire d’affilée, ce qui aurait constitué un exploit. Ce n’est pas possible de commettre une erreur aussi grossière sur le but concèdé. Ce match, on doit le gagner 1-0. »

L’Estac alignait : Caruso – B.Abdallah, Momo Njombé, Sissoko, A. Abdallah – Confais, Bénard (S. Labyad 60’) – Tchimbembé, Atoiyi, Mbeumo – Tinhan.

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets

Autour de l'Estac