Estac Troyes

Pros

Immense déception à la Meinau : les images de Strasbourg-ESTAC

Lundi 12 Février 2018 à 16h16

L'Estac n'avait pas le droit à l'erreur hier après-midi en affrontant le RC Strasbourg, un concurrent direct au maintien, à la Meinau. Une victoire lui aurait en effet permis de rejoindre son adversaire au classement, avec un match en retard. Mais le scénario a été tout autre. 
Les Troyens se sont pourtant montrés supérieurs dans le jeu en première mi-temps, et la seconde période s'inscrivait dès son entame dans la continuité de la première partie de rencontre. A la 64', Mathieu Deplagne manquait l'ouverture du score, avec une frappe côté droit mal dosée, qui n'inquiétait pas Oukidja. Cette occasion aura réveillé les Strasbourgeois, puisque quatre minutes plus tard, Aholou enroulait une frappe pleine lucarne, laissant Erwin Zelazny impuissant. Menés 1-0, les Troyens encaissaient le coup, et à la 71', Blayac réussissait le break.
Il restait alors du temps à l'Estac pour avoir un sursaut d'orgueil et aller chercher au plus vite la réduction du score puis l'égalisation. Mais, sur un terrain qui devenait de plus en plus difficilement praticable, ce n'est qu'à la 94' qu'Adama Niane parvenait à inscrire le seul et unique but troyen de la rencontre, sur un bon centre de Charles Traoré.

Au bilan, les Aubois sont distancés de six points au classement par Strasbourg, qui s'offre avec cette victoire une bouffée d'oxygène. Hier à la Meinau, il aura manqué quelques ingrédients indispensables pour prétendre à la victoire, et les joueurs de Jean-Louis Garcia ne sont pas parvenus à saisir les opportunités qui s'offraient à eux pour faire la différence. Face à eux, les Alsaciens ont inscrit deux buts, sur leurs deux seuls tirs cadrés...
Tout ce qu'on peut maintenant espérer, c'est que les deux prochains matches à domicile se soldent par deux succès. Un premier samedi prochain face au FC Metz, puis trois jours après, le mardi, face à Dijon en match en retard de la 24e journée. Une nouvelle fois, les Troyens affronteront deux concurrents directs au maintien, avec l'avantage certain de jouer à domicile, devant leur public. Rien n'est encore joué dans ce championnat où tout peut aller très vite. Ce n'est pas le moment de lâcher votre équipe. A samedi donc, au Stade de l'Aube !

Voici les images de la rencontre :

Crédit photos : Thierry Plumey

 

FIL INFO

La Boutique de l'Estac

La boutique de l'Estac

Voir
Billetterie en vente Billetterie

Billets en vente

Réservez vos billets