Estac Troyes

Fil infos

La jounée compliquée des U19

Dimanche 03 Décembre 2017 à 21h00

Cette rencontre à Drancy ressemblait à un piège pour les U19. Et ça a failli vraiment l'être. Les joueurs de Carlos Lopez ont finalement dû se contenter d'un nul, 2-2. Un nul arraché en fin du temps additionnel. Mais le plus grave, c'est la sérieuse blessure de Djinor Boa Idy en fin de première mi-temps, dont un genou a tourné, et qui fut conduit à l'hôpital où la délégation troyenne le récupérera à l'issue du match. Les examens en diront plus sur la nature et la gravité de la blessure. Mais d'ores-et-déjà bon courage à lui.

Les Troyens ont connu des difficultés à entrer dans le match, sur un petit terrain synthétique paraissant les gêner. Plus agressifs, dans le bon sens du terme, les Drancéens ouvraient logiquement le score à la 16'. L'Estac saura tenir l'étroitesse de la marque jusqu'à la mi-temps, perdant Djinor Boana Idy à la 44' sur une blessure au genou. D'entrée, à la reprise, Esmaël Ben Ouabi égalisait et les Troyens donnaient l'impression d'avoir consommé leur pain noir mais alors qu'on attendait qu'ils prennent l'avantage, c'était Drancy qui y parvenait à la 78', exploitant une erreur défensive des Aubois. Il restait douze minutes dans le temps réglementaire et  les joueurs de la Jeanne d'Arc étaient bien décidés à s'accrocher à leurs trois points. Mais l'Estac n'était pas disposée à perdre un second match. A force d'insister, elle recollait dans le temps additionnel, à la 90'+5 par Bilal Brahimi. Il était temps !

La réaction de Carlos Lopez

" Drancy menait logiquement à la mi-temps. Nous avons trop timidement débuté le match. J'avais voulu faire tourner et donner du temps de jeu à certains éléments qui en avaient moins que d'autres. Ce fut mieux en deuxième période mais nous avons permis à nos adversaires de reprendre l'avantage. Les garçons sont allés chercher le nul dans les denières secondes. La blessure de Djinor (Boa Idy) est un coup dur. Nous lui souhatons bien-sûr de se rétablir au plus vite."

L'Estac alignait : Maamouch - Chahid, Bayéyé, Nativel, André (Bachir 70') - Ellé, Brahimi, Dominguès - Boa Idy (Ben Ouabi 46'), Dezothez, Mgomri.