Estac Troyes

Fil infos

11 novembre : les Anciens se sont souvenus

Mardi 14 Novembre 2017 à 14h57

Les conditions atmosphériques de la matinée du 11 novembre n’avaient pas découragé tous les Anciens ce samedi au Stade de l’Aube. Ils étaient cependant un peu moins nombreux que d’habitude à être venus assister à la cérémonie de recueillement devant le monument aux Morts, sur l’esplanade Pierre-Flamion, à 11heures. Président de l’Amicale des Anciens de l’Estac, du TAF et de l’ASTS, Marc Eullaffroy avait au préalable prononcé une allocution dans laquelle il rappelait le sacrifice des sportifs de l’US Troyenne durant la Grande Guerre, dont les noms figurent sur la stèle créée en 1921. Ceux de l’ASTS tombés quelques années plus tard lors de la guerre 39-45 viendront les rejoindre après le second conflit mondial. Comme de coutume, ce rassemblement du 11 novembre était l’occasion de se souvenir de quelques-uns des plus éminents joueurs, entraîneurs ou dirigeants décédés après les guerres : Antonio Abenoza, Robert Lacoste, Roger Courtois, Gérard Grégoire, Pierre Flamion, Angel Masoni et, depuis cette année, Marcel Artélésa dont le nom vient d’être gravé sur la plaque du souvenir apposée sur le socle du monument et, par conséquent, officiellement dévoilé. Marc Eullaffroy évoquera également ceux des anciens sociétaires disparus depuis la cérémonie précédente : Michel Cholet, Michel Lesourd, Claude Davério, joueurs de l’ASTS, et Christian Frappart, ancien kiné du TAF. Philippe Coudrot, président de l’Association, et Francis Boudin, directeur de l’Estac, représentant Daniel Masoni, président de la SASP, excusé, déposèrent ensuite une gerbe au nom de l’Estac au pied de la stèle, Yves Eullaffroy, en faisant de même au nom de l’Amicale des Anciens. La sirène retentit alors et l’assistance observait une minute de silence.

Hommage à Marcel Artélésa

A l’issue de la cérémonie, l’Estac conviait les participants, dans la salle de Presse Jean-François Raby, au rez-de-chaussée de la tribune d’honneur du stade, à un pot de l’amitié au cours duquel, on s’en doute, nombre de souvenirs furent évoqués. Mais en préambule, deux maillots third du club furent remis à Pascal et Ettore Artélésa, respectivement fils et frère de Marcel Artélésa. On se souvient que le club de Daniel Masoni avait décidé d’attendre le premier anniversaire de la mort de l’ancien capitaine de l’équipe de France et du TAF, ancien joueur de l’ASTS, pour révéler son troisième maillot officiel de l’actuelle saison, conçu à sa mémoire. Les tuniques furent remises par Philippe Coudrot et Francis Boudin.