Estac Troyes

Fil infos

La reprise positive des U17

Dimanche 12 Novembre 2017 à 19h16

Les U17 Nationaux retrouvaient cet après-midi le chemin de la compétition en recevant à Henri-Terré le FC Vesoul, dernier du groupe. La pluie et le vent n'ont pas facilité la pratique du football en première mi-temps. Pourtant, l'équipe troyenne, rajeunie aujourd'hui avec plusieurs première année, maîtrisait assez logiquement la rencontre. Le but d'Atim Far, dès la 4', laissait entrevoir un succès facile. Erreur! Les Vésuliens cherchaient à jouer malgré les circonstances et on n'avait pas l'impression de voir évoluer une formation n'ayant pas encore gagné un match. La domination des joueurs de Benjamin Bureau conduisait les visiteurs à la faute à la 35' : Issiaka Karamoko était fauché en pleine surface. Le pénalty était transformé par Flavio Da Silva. Au repos, l'Estac avait pris les devants. Pourtant, au retour des vestiaires, Vesoul n'avait pas abdiqué et combinait assez bien. Les Troyens semblaient se contenter de leur avance. Les visiteurs étaient tout proches de réduire le score à la 69' mais c'était le poteau troyen qui renvoyait leur tentative. L'Estac prenait-elle alors conscience du danger ? Toujours est-il qu'elle redonnait du rythme à la partie et qu'à la 74', Hatim Far trouvait Yann Bérynana, fraîchement entré, pour le 3e but troyen. Une réalisation bâtie et conclue par deux première année. Sur la lancée, la 4e arrivait tout naturellement, pour un doublé de Yann Bérynana à la 81', servi par Florian Tilloloy. A 4-0, la messe était largement dîte, mais les visiteurs, toujours volontaires, profitaient d'un relâchement aubois pour sauver l'honneur à la 84'.

La réaction de Benjamin Bureau

" J'attends toujours plus de mon équipe. C'était le premier match après les vacances scolaires, un match de reprise, avec une nouvelle dynamique à relancer. Ce n'est pas évident. La concurrence est aussi désormais plus élevée, avec la chance qui est accordée aux première année. On a terminé aujourd'hui avec cinq d'entre-eux. Notre premier buteur ce dimanche, pour sa première titularisation, réussit un doublé. Malgré les conditions difficiles, j'aurais souhaité plus de justesse technique et que l'on tue le match plus tôt. Il fallait continuer d'appuyer. En 2e mi-temps, on a trop géré. Le seul petit bémol, c'est ce but qu'on encaisse à la fin, même si le tir est dévié. Ça fait 9 matches qu'on est invaincu. Ça donne de la confiance. N'oublions pas que l'objectif reste prioritairement de former des joueurs. On doit continuer à travailler et à s'améliorer."

L'Estac alignait : Jay - Richard, Antonijevic (Mukulayangi 76'), Youte Kinkoué, Ayad - Tilloloy, Biassou, Zéhani (Diop 67') - Da Silva, Far, Karamoko (Béry Nana 67').